Eliza et ses monstres de Francesca Zappia








  • Broché: 400 pages
  • Editeur : R-jeunes adultes (18 janvier 2018)
  • Langue : Français












♦ Résumé ♦


     Dans la vie de tous les jours, Eliza Mirk est une fille timide, intelligente, un peu étrange et... qui n'a pas d'amis.
Dans sa vie en ligne, Eliza est LadyConstellation, créatrice anonyme de La Mer infernale, un webcomic extrêmement populaire.
Avec des millions de followers et de fans à travers le monde, son alter ego est une véritable star.
Mais Eliza ne peut s'imaginer aimer le monde réel plus qu'elle n'aime sa communauté numérique.
Puis, un jour, Wallace Warland arrive dans son lycée et Eliza va vite se demander si la vie ne mérite pas d'être vécue hors ligne...





♦ Avis ♦


     Je ne sais pas vraiment par quoi commencer tant j'ai littéralement adoré ce roman. Je ne connaissais pas la plume de l'autrice mais je savais que Francesca Zappia était très appréciée suite à son précèdent roman 'Je t'ai rêvé', que je n'est toujours pas lu. Mais c'est bien évidemment prévu .


'La Mer Infernale est à moi. 
Je l'ai créée, et non l'inverse. 
Ce n'est pas un parasite, ni une obligation, ni un destin.
C'est un monstre. 
C'est le mien. 
Et une hache de guerre l'attend.'


     Cela faisait bien longtemps que je ne m'étais pas autant reconnu dans un personnage. Eliza, c'est vous et moi. Chacun se reconnaîtra ne serait ce qu'un peu en elle. Nous sommes tous passé par l'adolescence, certains y sont actuellement. Tout n'est pas toujours facile. Et c'est là que l'autrice réussit un coup de maître. Elle présente un personnage tellement vrai, proche de nous, abordant des thèmes bien actuel comme internet, les fanfictions, la célébrité ou encore l'importance des réseaux sociaux. 

     Eliza, introvertie, se sent à sa place sur le net et sa famille ne comprend pas vraiment se besoin permanent d'être connecté. A contrario, elle tente au mieux de se fondre dans la masse au lycée. Jusqu'à l'arrivé de Wallace, tout aussi introverti. Leur rencontre, leur façon de communiquer, de s'apprivoiser, tout est beau et touchant même si certains éléments sont prévisibles. Avec Eliza et Wallace, oubliez les clichés ! J'ai tout aimé. Je me suis tellement senti concerné par cette histoire qui pourrait être mon histoire. Un véritable coup de cœur.


'Et il en reste encore. Je tourne la dernière page.
C'est une citation du Faust de Marlowe :
'Le mot damnation ne me terrifie pas,
Parce que je confonds l'Enfer et le Paradis'.'


        Le roman, avec ses dessins, ses pages de t'chats, de forums et les mails nous permettent une immersion totale dans le récit. Cela pourrait casser le rythme mais j'ai trouvé que cela était au contraire bienvenu. Mettre en image 'La Mer infernale' et les incorporer au roman est une excellente idée. Ajoutez à cela, une écriture addictive et agréable qu'est celle de Francesca Zappia et vous obtenez un roman léger, fort et sensible à la fois. Mais aussi une romance belle et tendre, une histoire actuelle, des personnages vrais et non caricaturaux. Un mélange savamment dosé. Vous n'avez plus qu'à vous approprier les monstres d'Eliza.

'Il m'a trouvée dans une constellation.'

     Je n'est qu'un mot : FONCEZ !!



 

  

    










Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Outliers T1 - Les anomalies de Kimberly McCreight

Après nous T1 Au commencement de Myra Eljundir

A un fil de Rainbow Rowell