Barbe Bleue de Amélie Nothomb







  • Broché: 180 pages
  • Editeur : ALBIN MICHEL (22 août 2012)
  • Collection : LITT.GENERALE










      ♦ Résumé ♦            




« La colocataire est la femme idéale. »
Amélie Nothomb





♦ Avis ♦



     De retour avec un roman de celle que l'on ne présente plus, Amélie Nothomb. Ma première immersion dans l'univers de celle ci ne m'avait pas plus convaincu que cela. Ici, ma lecture fut mitigée.



'Le monde extérieur me choque par sa vulgarité et son ennui.'

     Barbe bleue est une réécriture de compte. Aucun soucis avec ça car je ne connais pas l'originale donc aucun éléments de comparaisons ou autres. 

     Dans ce roman, nous suivons Saturnine, qui va se retrouver, après avoir été sélectionnée parmi plusieurs femmes, à vivre en colocation avec un homme mystérieux. Je vous laisse découvrir en quoi et pourquoi son hôte, Don Elmirio, est pleins de mystères. Saturnine découvrira également pourquoi elle a été choisie, elle, plus qu'une autre.



'- Je demeurerai une étrangère pour vous.

- Tant mieux. Ainsi, je vous inventerai'



     Ce que je n'est pas forcément aimé dans ce roman n'est pas l'histoire en elle même, qui pour le coup, m'a plutôt plu. Le point auquel je n'adhère pas, est sa plume. Je trouve l'écriture trop pompeuse. Je me sens en total décalage. Pas que cela soit désagréable ce langage soutenu mais je ne m'y retrouve pas. Je ne sais pas si je vais tenter de nouveau avec cette autrice malgré que certaines personnes m'aient conseillée certains autres de ses romans. 

     L'histoire de Barbe Bleue aura tout de même réussit à me faire passer un bon moment. L'intrigue est intéressante et les mystères qui entourent Don Elmirio nous poussent à continuer le roman. Il y a la dose de suspens qu'il faut et Amélie Nothomb arrive à créer un univers intriguant.




'Ce type se nourrit de l’angoisse des autres, et des femmes en particuliers. Je veux lui montrer qu’il ne m’impressionne pas.'

     
     Pour terminer, ce roman, malgré un style qui ne me plaît pas, reste intéressant dans sa globalité. De l'amour, du mystère, un personnage très intriguant et vous obtenez une histoire qui se lit rapidement avec une fin qui m'a particulièrement plu. Je l'ai trouvée très poétique.







Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mes voisins les Goolz : Sale nuit pour les terreurs de Gary Ghislain

Outliers T1 - Les anomalies de Kimberly McCreight

Après nous T1 Au commencement de Myra Eljundir