La carte du destin - La conspiration II de Maggie Hall






  • Broché: 414 pages
  • Editeur : R-jeunes adultes (17 mars 2016)
  • Collection : R













♦ Résumé ♦


     L'amour pourrait sauver le monde... ou bien l'anéantir. 
Deux semaines. Il a suffi de deux semaines pour qu'Avery, lycéenne américaine sans histoires, se découvre héritière du Cercle, une puissante société secrète qui tire les ficelles de la politique mondiale.
Les voyages en jet, les virées en yacht et les soirées dans les clubs les plus huppés de la planète ont toutefois pour Avery une contrepartie plus que violente : en plus d'avoir kidnappé sa mère, les ennemis du Cercle multiplient les meurtres de sang-froid.
De Calcutta à Venise en passant par les îles grecques, Jack et Stellan épaulent Avery dans sa quête du secret de la prophétie, mais leurs motivations restent troubles, tout comme les sentiments de la jeune fille pour les deux garçons. Difficile de naviguer dans les eaux du destin quand la carte est illisible...



♦ Avis ♦


     Avant toute chose, notons encore une fois le beau travail effectué sur cette couverture que je trouve très jolie. Bien plus que celle du premier opus.

    J'ai un gros problème avec cette trilogie. Je m'explique. Au moment où je suis en train de lire, j'adore ma lecture, même s'il me faut toujours quelques pages pour bien entrer dans l'histoire. Ce qui est bizarre, c'est, qu'une fois le roman terminé, c'est limite si je me souviens du nom des personnages. Je n'aime passpécialement ressentir ce genre de sentiments contradictoires.

     Dans 'La carte du destin', nos protagonistes vont devoir parcourir une nouvelle fois plusieurs pays afin de tenter de découvrir les secrets de la prophétie. Encore une fois, Maggie Hall nous transporte dans une course contre la montre qui tient toutes ses promesses. Pas de répits pour nos héros et pour nous, lecteurs, qui voyageons d'un pays à l'autre à la vitesse de la lumière.

     Ce second tome se lit très vite et ne manque pas de rythme. L'intrigue poursuit sa route de façon addictive et la pression monte d'un cran entre les cercle et ses ennemies. Les rebondissements ne manque pas et l'autrice maîtrise parfaitement son sujet.

'Tu ne peux pas me protéger contre la vie.'

     Le gros bémol dans ce second tome, n'est autre le le petit jeu amoureux de notre héroïne Avery, qui semble perdue dans ses sentiments. Et ce que je craignais se produit ici, avec un triangle amoureux qui semble se confirmer de plus en plus. Ce n'était vraiment pas utile pour l'histoire.

     En ce qui concerne les personnages, je ne m'attache toujours à aucuns d'eux. C'est assez déconcertant d'aimer une histoire sur le moment et de ne pas accrocher plus que ça aux persos. Peut être est ce dû au fait qu'ils soient plutôt caricaturales?!

     En bref, un second tome qui tient la route pour une intrigue qui se poursuit à un rythme effrénée. L'histoire prend encore plus d'ampleur et les personnages évoluent toujours dans des décors qui vendent du rêve. Malgré mes sentiments contradictoires, il me tarde de connaître le fin mot de cette aventure.  Par contre je ne vois toujours pas de rapport de prés ou de loin, avec La sélection de Kiera Cass...









P.S.: Si ce roman devait être adapté, les images seraient superbes.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mes voisins les Goolz : Sale nuit pour les terreurs de Gary Ghislain

Outliers T1 - Les anomalies de Kimberly McCreight

Après nous T1 Au commencement de Myra Eljundir