Les bracelets rouges de Albert Espinosa








  • Poche: 192 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (7 février 2018)
  • Collection : Littérature













♦ Résumé ♦


     Le monde Soleil est un univers formidable qu'Albert Espinosa a voulu partager. De quatorze à vingt-quatre ans, il a vécu à l'hôpital entouré d’adolescents de son âge, tous atteints d'un cancer. Ensemble, ces êtres Soleil, comme il les appelle, ont essayé de mener une vie normale et d'être solidaires les uns avec les autres pour lutter contre la maladie. Donner un sens à la vie. Croire en l'amitié, en nos rêves, pour qu'ils deviennent réalité. Être capables d'accueillir ces êtres Soleil chaleureux et rassurants qui nous apprennent à nous aimer chaque jour tels que nous sommes. Telles sont les leçons à tirer de ce monde généreux et tendre.






♦ Avis ♦

     Ayant adoré la série diffusée sur TF1 je me suis empressé de me procurer le livre qui a inspiré la série.

     'Le monde soleil', devenu 'Les bracelets rouges' fut une bonne lecture même si je dois avouer que je préfère la série. Je pensais lire une oeuvre de fiction hors ce n'est absolument pas le cas, ce qui donne au final encore plus de force à ce récit.

     Albert Espinosa est un battant. Il a vaincu 3 cancers. Le roman retrace cette période se déroulant sur 10 ans soit de 14 à 24 ans. L'auteur nous raconte son histoire. Pour mieux le comprendre, son roman se découpe en trois parties 

- Pour commencer
- Poursuivre
- Pour vivre

     Durant ces trois étapes, l'auteur nous raconte d'où vient le terme de monde soleil et d'êtres soleil qui font ce qu'est ce roman.  Il poursuit son récit en nous expliquant les diverses découvertes qu'il a pu faire durant ses nombreuses hospitalisations pour enfin nous parler plus profondément de ses êtres soleil. Ces êtres qui redonne de l'espoir, de la vie, du bonheur... Outre les siens, Albert Espinosa évoque de façon claire, comment nous, pouvons trouver nos propres êtres soleil. Des êtres de passages ou des personnes qui font parties intégrante de notre vie.

     C'est un roman très intéressant. L'auteur nous montre que, quelle que soit la situation, il y a toujours du bon à en sortir. Son récit donne de l'espoir mais aussi de très bon conseils que je vous laisse découvrir. L'auteur nous présente également ses différentes rencontres, ses voisins de chambres, les nouveaux arrivants mais aussi les départs...

     En bref, Les bracelets rouges est un roman touchant porté par une plume agréable qui ne tombe pas dans le larmoyant, bien au contraire. 


























Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mes voisins les Goolz : Sale nuit pour les terreurs de Gary Ghislain

Après nous T1 Au commencement de Myra Eljundir

Corniche Kennedy de Maylis de Kerangal