mercredi 18 mai 2016

Les gens heureux lisent et boivent du café de Agnès Martin-Lugand






  • Poche: 192 pages
  • Editeur : Pocket (5 juin 2014)
  • Collection : Pocket










Résumé


      " Ils étaient partis en chahutant. J'avais appris qu'ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m'étais dit qu'ils étaient morts en riant. Je m'étais dit que j'aurais voulu être avec eux. "

      Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l'exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence. Afin d'échapper à son entourage qui l'enjoint à reprendre pied, elle décide de s'exiler en Irlande, seule.
Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper...



Avis

      Première immersion dans l'univers d'Agnès Martin-Lugand et je vous avoue que j'ai beaucoup aimé ma lecture.

     Alors oui, l'histoire est loin d'être la plus originale mais l'auteure arrive à nous tenir en haleine avec son récit. D'une part car même s'ils sont caricaturaux, les personnages sont attachants, surtout le meilleur ami de notre héroïne, qui malheureusement voyons trop peu et d'une autre part le lieu. L'histoire se déroule dans les somptueux décors de l'Irlande et ça, ça vend du rêve. J'y étais également immergé dans ces lieux.

     L'intrigue est quant à elle aussi prévisible. Pas de grande surprise mais cela n'empêche pas de passer un très bon moment de lecture. La plume de l'auteure est simple mais efficace. Un peu plus de suspens avec une intrigue plus forte aurait été bienvenue.

     Quoiqu'il en soit, je compte me procurer la suite de ce bouquin, car oui la fin arrive plutôt vite et m'a prise au dépourvu car complètement différente de ce à quoi je m'attendais... La suite de celui ci est 'La vie est facile ne t'inquiètes pas'  qui fera vite son apparition dans ma PAL.

     Pour terminer, ce roman reste agréable à lire sans être transcendant non plus. Une histoire qui jongle entre joie, peine, rancœur , amour, rencontre... A lire si vous en avez l'occasion .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire