dimanche 1 novembre 2015

Le livre des Baltimore de Joel Dicker [ ♥ ]

  • Broché: 480 pages
  • Editeur : Editions de Fallois; Édition : DE FALLOIS (30 septembre 2015)
  • Collection : FALL.LITTERAT


Résumé:

 Jusqu au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair.
Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, l auteur de La Vérité sur l Affaire Harry Quebert, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey.
Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne.
Huit ans après le Drame, c est l histoire de sa famille que Marcus Goldman décide cette fois de raconter, lorsqu en février 2012, il quitte l hiver new-yorkais pour la chaleur tropicale de Boca Raton, en Floride, où il vient s atteler à son prochain roman.
Au gré des souvenirs de sa jeunesse, Marcus revient sur la vie et le destin des Goldman-de-Baltimore et la fascination qu il éprouva jadis pour cette famille de l Amérique huppée, entre les vacances à Miami, la maison de vacances dans les Hamptons et les frasques dans les écoles privées. Mais les années passent et le vernis des Baltimore s effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore ?


Avis:

Je ne sais pas trop par où commencer tant j'ai adoré cette histoire. Joel Dicker a vraiment un don pour vous faire tenir en haleine tout le long du roman en faisant des allers retours entre le passé et le présent tout en teasant le fameux Drame de l'histoire . Car tout se déroule avant le drame et après le drame jusqu'à ce que l'on en arrive au jour fatidique et que l'on apprennent enfin  ce qu'il s'est passé cette fameuse journée !

  Pour l'histoire, on se retrouve en compagnie de Marcus Goldman, personnage du précèdent roman 'Harry Quebert' . Toujours en quête d'un endroit paisible pour son nouveau roman, nous le retrouvons donc en Floride où il nous raconte l'histoire de la famille des Goldman-De-Baltimore. Famille à qui il voue une véritable admiration tant cette famille est semble parfaite. Lui, est un Goldman-De-Monclair et à chaque vacances il part rejoindre ses deux acolytes, Hillel et Woody pour reformer le gang des Goldman.

Pendant tout le roman, nous suivons leurs aventures, nous les voyons grandir, nous suivons leur évolution au cours des années . Nous apprenons à les connaitre, à les aimer, à les soutenir au fil de leur mésaventures . Un lien énorme unis nos 3 personnages qui semble être incassable . J'ai tout bonnement adoré passer du temps en leur compagnie . Les personnages sont extrêmement attachants . Chacun est différent de l'autre et pourtant leur amitié est d'une force incroyable. Je me suis beaucoup attaché à Hillel, personnage au fort caractère qui ne laissera personne indifférent. Il lui arrivera  des choses horrible mais il pourra toujours compter sur le soutient indéfectible de son 'frère' Woody.  J'ai ressenti beaucoup d'émotions en lisant ce roman . J'ai aussi adoré Woody, Marcus ou encore Alexandra qui ne laissera aucun des membres de la fratrie indifférent. Entre mensonges, trahisons et coups bas la famille Goldman n'est peut être pas aussi parfaite qu'il y parait .

Comme je vous le disais, l'auteur nous rappel très régulièrement qu'un Drame s'est déroulé dans la famille des Goldman-De-Baltimore. Je vous avoues que je n'ai rien vu venir et je peux vous dire que je suis resté sur le cul, clairement !!! J'ai beaucoup aimé la façon de l'auteur de nous amener à se rebondissement de dingue , car tout roule pour le clan des Baltimore et d'un coup après différents quiproquos tout par en sucette et chamboule tout . L'auteur a un don incroyable pour amener les choses tranquillement sans que cela soit ennuyeux bien au contraire . Je pourrais vous en dire encore et encore mais j'ai peur de radoter pour au final trop en dire .

Pour finir, le prologue, surtout l'avant dernier paragraphe est vraiment très beau. Avec toute ses émotions, je n'étais pas loin de verser ma larme tant j'ai aimé les moments passés avec les Goldman.
Comme vous l'aurez compris, foncez viiiite sur ce roman, vous ne serez pas déçus.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire