L'assassin qui rêvait d'une place au paradis de Jonas Jonasson







  • Broché: 352 pages
  • Editeur : Pocket (2 février 2017)
  • Collection : BEST















♦ Résumé ♦


     Après trente années passées derrière les barreaux pour avoir planté des haches dans le dos des gens, Dédé le meurtrier s'est fait une raison. Pourquoi risquer la prison quand on peut simplement casser quelques bras ici ou là ? C'est bien suffisant pour nourrir son homme, et même ses associés récents, un réceptionniste poissard et une femme-pasteur défroquée. Leur petite entreprise de passage à tabac fait un malheur, malgré les cas de conscience d'un Dédé en pleine crise de foi... Mais mon Dieu qu'il est long, le chemin du paradis ! 




♦ Avis ♦



     Troisième roman de Jonas Jonasson que je lis et ce nouveau livre est clairement celui que j'ai le moins apprécié malgré un résumé des plus prometteurs.


Ils songeaient tous deux qu'ils auraient pu passer un moment très agréable si la situation n'avait pas été si désagréable.

     Malgré des situations cocasses et des personnages plutôt déjanté, je me suis ennuyé du début à la fin. Je ne me souviens pas avoir esquissé le moindre sourire. Autant j'avais adoré son premier roman, légèrement moins le second ( trop proche dans la construction du récit du premier roman ) mais là, peut être est ce moi qui suis passé à côté, je ne sais pas. Pourtant tout était présent pour que je passe un excellent moment de lecture. Je suis déçu de ne pas avoir été emporté par l'intrigue aussi loufoque que le sont  Dédé le meurtrier et ses comparses. Je ne pense pas retenter l’expérience avec cet auteur.

 Dédé avait peut-être essayé toutes sortes de drogues, mais on ne pouvait pas l'accuser d'être accro au travail.

    Malgré ma déception, ce roman se lit très vite car il est sans prises de têtes et la plume de l'auteur est fluide,légère et agréable. Autre point positif; pour le titre et sa couverture très jolie qui savent attirer les lecteurs. Ce roman ne m'aura pas déçu sur tout les points . 

     Concernant ma lecture, ce roman s'oubliera malheureusement aussi vite qu'il a été lu.  Je ne me suis attaché à aucun des personnages et les situations sont souvent tirées par les cheveux. L'auteur semble tenter un peu tout et n'importe quoi afin de rendre son histoire un minimum drôle sauf que cela ne prend pas . Dommage pour une comédie .

     Pour terminer, de part ma déception, je ne vous direz pas de foncer sur ce bouquin mais si vous cherchez un roman frais et léger alors ce nouveau Jonas Jonasson saura probablement vous séduire. Tout dépend du 'mood' dans laquelle vous vous trouvez.
     

Eglise d'André : 
Il y a moins de bonheur à recevoir qu'à donner.






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mes voisins les Goolz : Sale nuit pour les terreurs de Gary Ghislain

Outliers T1 - Les anomalies de Kimberly McCreight

Après nous T1 Au commencement de Myra Eljundir