jeudi 27 août 2015

Un Stagiaire Presque Parfait de Shane Kuhn



  • Broché: 330 pages
  • Editeur : 10 X 18 (5 mars 2015)
  • Collection : 10/18


Résumé:

Le stagiaire se caractérise par son insignifiance. On lui demande d'être corvéable à merci, mais pour le reste personne ne lui prête attention. Passant facilement inaperçu, le stagiaire est ainsi un parfait assassin en puissance. C'est la raison pour laquelle, depuis une dizaine d'années, John Iago enchaîne les stages en entreprise afin d'éliminer les cibles qu'on lui assigne : quelle meilleure couverture, en effet, pour un tueur à gage ? Ainsi vient-il tout juste de rejoindre l'un des plus grands cabinets d'avocats new-yorkais avec pour mission d'assassiner un des associés. À ses heures perdues, John a décidé d'écrire un Guide de survie à l'intention des jeunes stagiaires, illustré d'exemples tirés de sa propre expérience. Ce qui lui permet de donner quelques précieux conseils aux nouvelles recrues de Human Resources, Inc, la mystérieuse organisation qui l'emploie, spécialisée dans l'entraînement et le placement des " stagiaires ". Le problème, c'est que John n'est plus au top de sa forme. À chacun des trente-quatre meurtres qu'il a commis, quelque chose est mort en lui. Et, alors que l'heure de se retirer du jeu a sonné, la mission qu'on lui a confiée va s'avérer la plus dangereuse et la plus inattendue de toutes.



Avis:

Bon bon bon, je viens tout juste de terminé ce roman qui ne m'aura pas passionné plus que cela. Je trouve le titre un peu trompeur, ils auraient dût laisser 'Guide de survie en milieu hostile' car ce roman est en faite un guide écrit par notre héro John pour les nouvelles recrus de RH Inc.

Dans ce guide, John en plus de donner des règles pur être un bon stagiaire, il nous explique aussi sa toute dernière mission au sein de Ressources Humaines Inc car après celle ci s'en sera terminé pour lui.

L'idée de départ est plutôt sympa clairement, mais il y a beaucoup de longueurs qui ont fait que j'ai décroché à plusieurs moments de l'histoire. Je m'attendais à ' vivre ' avec un mec qui aller enchaîner les missions, qu'on aller être emporter dans une aventure de dingue... mais non !! C'est plat et le seuls fois où ils affrontent ses adversaires , c'est limites trop facile. 9 contre 1? Pas de soucis. Bim bam boom, négocié !! Non je veux bien mais là le mec c'est limite un super héro ! Pas vraiment crédible selon moi.

Malgré tout, ma lecture s'est faite rapidement par sa fluidité et ses courts chapitres qui sont entrecoupés d'extraits de divers dialogues de John qui était mit sur écoute par le FBI . 
Le roman fait également beaucoup de clin d’œil au cinéma en citant divers films populaires et John qui est donc l'écrivain du livre est aussi le narrateur ne manque pas d'humour et ce fut fort bienvenu.

Pour finir, seule la fin a réussi à remonter mon niveau d'attention de cette lecture ( en demie teinte ) à son maximum car elle fut bien trouvée et inattendue pour moi . Dommage de devoir attendre plus de 250 pages pour être vraiment prit dans l'histoire...






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire